C’est un temps humide et frais qui a accueilli les plus vaillants d’entre nous samedi matin au cœur des pins. Une rapide installation, un pique-nique presque improvisé, une balade. Il n’en faut pas plus pour se croire en vacances.
Mais le retrait des dossards nous a ramené à la réalité. Tout de même les morlaapieds ne sont venus pour faire des pâtés de sable. Et en signe d’heureux présage pour le lendemain, un vent bienveillant est venu chasser les nuages.
Après une pasta party maison (une ola pour les cuisinières) chacun s’est retiré pour profiter, avec plus ou moins de succès, d’un bon sommeil préparateur.
Dimanche, jour J, résistant à l’appel de la couette qui ne cherche qu’à nous retenir, nous voilà partis à l’assaut des dunes landaises.
Si l’on avait encore des doutes, soyez-sûrs que crapahuter dans le sable est un excellent exercice de renforcement musculaire et d’équilibre.
Une remarque juste en passant : des 108 m de dénivelé annoncés officiellement, l’on est passé à 234 m de dénivelé (la montre d’Hervé faisant foi). Trop facile !
Mais au final le changement d’air a été bénéfique : Christine est 1ère V3 (1 :49 :51), Hervé a terminé 2ème en V2 (1 :17 :20), et Françoise s’est offert la troisième place en V2 également (1 :42 :41).
Philippe : 1 :32 :04 / Corinne : 1 :55 :55 / Nathalie et Stéphane : 1 :59 :45 / Pascale : 2 :05 :10.
Sans oublier Marie-France, Marie-Claude et Béatrice qui ont préféré la marche.
L’effort du matin fut dignement fêté au bord du lac de Biscarrosse.

Et même si les bonnes choses ont également une fin, vous vous en doutez, nous aurions bien joué les prolongations…..

photo biscaIMG 1877
IMG 1870